Le conseil municipal de Broken Hill choisit Axiell pour gérer ses collections d’archives, de galeries et de musées

Radiating spray of Cerussite (lead carbonate) Catalogue No.180, photo supplied Broken Hill City Council

John Fadden, Musée des mines et des minéraux Albert Kersten. Radiating spray of Cerussite (carbonate de plomb) Catalogue No.180, photo fournie Broken Hill City Council

La  » Silver City  » australienne propose de diversifier l’économie locale par le biais des arts et de la culture, car la ville minière identifie l’art, la culture et le tourisme comme des éléments clés pour rester dynamique

Melbourne, Australie, 26 septembre 2018 – Axiell, premier fournisseur de logiciels pour le secteur culturel, annonce avoir été sélectionné par le conseil municipal de Broken Hill pour gérer ses collections d’archives, d’art et de géologie. La ville cherche à s’appuyer sur les plateformes économiques existantes, comme l’art, la culture et le tourisme, pour redynamiser l’économie locale. Le système de gestion des collections EMu d’Axiell centralisera les collections des Archives de Broken Hill & Outback, du Albert Kersten Mining and Minerals Museum (Géocentre) et de la Broken Hill Regional Art Gallery, ouvrant ainsi l’histoire significative de la ville à un public beaucoup plus large.

Broken Hill, située à l’extrême ouest de la Nouvelle-Galles du Sud, est la ville minière la plus ancienne d’Australie. Elle a été surnommée la  » ville d’argent  » après la découverte du minerai d’argent dans les années 1880, et l’exploitation minière de l’argent, du plomb et des minéraux qui a suivi a joué un rôle important pour aider l’Australie à devenir le pays prospère qu’elle est aujourd’hui.

Tara Callaghan, the art store Broken Hill Regional Art Gallery, photo supplied Broken Hill City Council

Tara Callaghan au magasin d’art Broken Hill Regional Art Gallery, photo fournie par le conseil municipal de Broken Hill

Tara Callaghan, directrice de la galerie et du musée au conseil municipal de Broken Hill, a déclaré :

« Broken Hill abrite des collections uniques et d’importance nationale. Le conseil municipal de Broken Hill dirige trois institutions fantastiques qui ont la garde de ces collections : The Broken Hill Outback Archives, The Broken Hill Regional Art Gallery et l’Albert Kersten Mining and Minerals Museum. Pour nous, il est essentiel de préserver et d’entretenir ces collections. »

Le système de gestion des collections EMu d’Axiell fournit la solution conviviale nécessaire pour aider le personnel à gérer les collections physiques et numériques de la BHOA, de la BHRAG et du Géocentre depuis un emplacement central. Cela garantira la cohérence entre les documents et les collections, tout en rendant plus efficaces les flux de travail de conservation et de numérisation. Désormais, les chercheurs, les historiens et le grand public pourront facilement rechercher en ligne dans le catalogue des images, documents et vidéos numérisés sur trois sites :

  • Broken Hill and Outback Archives (BHOA) – les archives documentent l’importance de la région dans l’histoire australienne, y compris l’histoire sociale, industrielle, coloniale et autochtone.
  • Albert Kersten Mining and Minerals Museum (Geocentre) – un musée des sciences géologiques reconnu à l’échelle internationale, qui explique comment le plus grand gisement d’argent, de plomb et de zinc du monde a été formé à Broken Hill.
  • Broken Hill Regional Art Gallery (BHRAG) – la plus ancienne galerie d’art régionale de Nouvelle-Galles du Sud, avec une vaste collection de plus de 2000 artistes australiens coloniaux, modernes et contemporains, ainsi qu’une forte représentation des principaux artistes aborigènes ;

Tara Callaghan, du conseil municipal de Broken Hill, continue :

« Lorsque nous recherchions un système de gestion des collections, nous voulions un système suffisamment sophistiqué pour traiter tous les artefacts, objets, œuvres d’art, minéraux et documents de nos collections, de toutes sortes. Axiell EMu nous a impressionnés par sa capacité à stocker tous les types de collections et de dossiers, ainsi que par l’importance accordée à la conservation, la sécurité et la manipulation des objets. Nous sommes enthousiasmés par la capacité d’EMu de se relier au nouveau site Web du Conseil et nous sommes impatients de partager les trésors de Broken Hill avec le monde entier. »

Ben Sullivan, directeur général Axiell ALM, commente :

« J’ai visité Broken Hill quand j’étais enfant et j’ai vécu les sites culturels de première main, alors je suis extrêmement heureux que nous aidions maintenant à unifier ces collections et à les partager avec le monde entier. Notre vision est de permettre à un plus grand nombre de personnes d’accéder plus facilement aux biens culturels. Désormais, Broken Hill bénéficiera de l’expertise unique d’Axiell dans les archives, les galeries, les musées et plus encore – ce qui signifie que leur personnel sera en mesure de gérer la collection de manière plus collaborative, tout en pouvant travailler de la manière qui leur convient. »

A propos d’Axiell

Axiell met au service des bibliothèques, des écoles, des archives, des musées et des autorités des solutions techniques avancées et innovantes développées en étroite collaboration avec ses clients dans 55 pays. Plus de 3000 organisations de bibliothèques avec des milliers de succursales utilisent un système de gestion de bibliothèques Axiell et Axiell Arena, un outil pour la bibliothèque virtuelle. Les systèmes pour archives, bibliothèques et musées sont utilisés par plus de 3400 institutions culturelles dans le monde. De plus, plus de 3000 écoles utilisent un système Axiell. Le Groupe Axiell, dont le siège social est situé à Lund, compte plus de 310 employés répartis dans 26 bureaux en Suède, Australie, Abu Dhabi, Canada, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et Etats-Unis. Ensemble, nous formons l’une des plus grandes entreprises mondiales dans ces secteurs. Pour en savoir plus sur nous et nos produits, rendez-vous sur http://www.axiell.com.

By |2018-10-01T11:47:20+00:0026 septembre 2018|